Le site du Kabyle rationnel

mercredi, 3 septembre 2014 · 42 visiteurs · 8018 Articles · 1286 breves ·  64638 commentaires
Dernières brèves

Accueil > Revue de Presse > L’armée syrienne affirme contrôler la totalité de Damas

L’armée syrienne affirme contrôler la totalité de Damas

dimanche 5 août 2012

L’armée syrienne a déclaré samedi avoir repris un quartier de Damas qui étaient aux mains des rebelles. Ces derniers assurent toutefois être toujours présents dans la capitale.

L’armée syrienne contrôle désormais la totalité de la capitale après la reprise, samedi, du quartier de Tadamoun, a déclaré le général en charge des opérations dans ce quartier. « La situation à Damas est excellente et stable. Il n’y a plus de présence de groupes armés, à l’exception de quelques individus qui se déplacent d’un endroit à l’autre pour montrer qu’ils existent », a poursuivi le militaire, sous couvert de l’anonymat.

La reprise de Tadamoun, qui jouxte le camp palestinien de Yarmouk, a été confirmée par l’opposition. « L’Armée syrienne libre (ASL) s’est retirée de Tadamoun, mais ses membres sont présents dans toute la capitale où ils mènent des attaques ciblées avant de disparaître », a indiqué une militante. Les rebelles avaient lancé le 15 juillet leur attaque pour la conquête de la capitale syrienne.

À Alep, situé 355 km au nord de Damas et dont le contrôle est crucial pour l’issue du conflit, l’aviation et l’artillerie ont bombardé samedi plusieurs secteurs tenus par les rebelles, notamment les quartiers de Chaar et Sakhour dans l’est et ceux de Salaheddine et Seif al-Dawla dans l’ouest. Ces bombardements sont les « plus violents (signalés) depuis le début de la bataille mais l’armée de Bachar (el-Assad) n’a pas réussi à avancer », a affirmé le chef du commandement militaire de l’ASL d’Alep.

Un haut responsable de la sécurité dans la région a toutefois assuré que ces raids n’étaient que le « hors-d’oeuvre » à une bataille de grande ampleur. Au moins 20.000 militaires, selon lui, ont été déployés sur le front d’Alep, où l’armée et les insurgés continuent à envoyer des renforts.

L’OSDH a fait état samedi de 78 morts - 45 civils, 26 soldats et 7 rebelles - à travers le pays.

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été lu et validé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du siteRSS | Contact | Développeur Kuhn Services | Hébergeur Planethooster