Le site du Kabyle rationnel

vendredi, 29 août 2014 · 54 visiteurs · 8005 Articles · 1284 breves ·  64547 commentaires
Dernières brèves

Accueil > A savoir > Voir > Gare au jugement de l’histoire !

Gare au jugement de l’histoire !

MAK, GPK

- 10  commentaires

L’histoire ne pardonne guère à ceux qui, par leur silence ou par leurs calculs ont cautionné ou tu des actes dont les conséquences, a postériori, se sont révélées ou se révéleront catastrophiques pour ceux que ces mêmes actes ont visés.

N’est-ce pas que la situation que traverse la Kabylie est due, en partie, au silence complaisant, pour ne pas dire complice, de la classe politique et d’une partie de l’intelligentsia, kabyles. Le résultat en est l’impossible construction de toute œuvre commune et salvatrice pour nous et nos enfants.

Une occasion ratée

Nous avons raté, en 2001, de jeter les bases d’une entité kabyle homogène, à même de porter un projet viable et pérenne qui aurait scellé, une fois pour toute, le destin de notre peuple dans sa patrie kabyle.

Malheureusement nos ennemis ont juré, encore une fois, que les choses demeureraient en l’état et les Kabyles continueraient à ahaner sous le joug d’un pouvoir dictatorial, clone de l’ancienne puissance coloniale.

Ces forces ennemies sont venues à bout du mouvement de l’Aarach de Kabylie en le noyant, d’abord, dans une nébuleuse qualifiée de mouvement citoyen et, ensuite, en l’enterrant dans un processus de pseudo négociations qui se soldera par un échec sans appel et en sonnant le glas de cette révolte authentique. Certes, avec le temps les promoteurs d’une telle entreprise ont été disqualifiés par les faits.

Ils sont, aujourd’hui, couverts du drap de la honte pour avoir trahi le sang des jeunes tombés en ce printemps 2001, et avoir avorté l’espoir de tout un peuple.

L’espoir demeure

De chaque brasier naissent des cendres. Celles-ci donnent naissance à d’autres espoirs qui seront un antidote contre le suicide moral devant nos échecs à répétition.

Surgit alors, comme venant d’un lointain passé, cet appel au peuple kabyle pour un sursaut salvateur. C’est l’appel à l’autonomie de la Kabylie lancé un certain 5 juin 2001. Nous étions une petite poignée d’individus à faire ce pari fou, celui de casser le tabou créé autour de l’identité, de la nation, et du peuple kabyles.

D’une aspiration longtemps occultée, mais omniprésente, au moins en sommeil en chacun de nous, nous sommes alors passés du rêve à la réalité.

Comme dit l’adage, à quelque chose malheur est bon. En effet c’est le fourvoiement de la clique d’animateurs de l’Aarach, usurpateurs de la légitimité de nos institutions ancestrales et authentiques, qui a donné naissance à ce mouvement revendiquant un statut d’autonomie pour notre peuple. Pour une fois l’histoire ne bégaie pas. Des Kabyles parlent aux Kabyles et au nom des Kabyles. Du coup le doute n’est plus permis.
Estampillé de l’empreinte du sang versé par nos jeunes, ce statut spécifique pour la Kabylie est inscrit dans le sens de l’Histoire. Ces événements sanglants de 2001 qui ont frappé la jeunesse kabyle sont le point de rupture et de non retour, entre ce pouvoir et le peuple kabyle. Il constitue, également l’acte fondateur du renouveau kabyle. En être conscient implique une vigilance de tout instant. Pouvons-nous, alors, ignorer que l’autonomie de la Kabylie est, à la fois, un destin et un avenir pour notre peuple ?

à suivre...

Ahcène Belkacemi
Militant autonomiste

Vos commentaires

  • Le 13 décembre 2010 à 05:53, par wisin
    En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

    méme les americains ne savent pas qui détient le pouvoir en algerie,selon un mémo de weeky leeks.partant de ce constat,il est donc vain et inutile de projeter la démocratie ou le dévellopement socioéconomique dans un pays ou il n’y’a aucun responsable pour assumer les echécs,voir les dérives.il devient donc vital pour les kabyles de penser a s’émanciper de ce pouvoir de l’ombre,qui d’ailleur,leur a prouvé a plusieures reprises qu’il tolére a peine leur existence,et les événements du printemps noir sont encore là pour réfraichir les mémoires défaillantes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 07:21, par Flytox
    En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

    Attenssion ceus qui vont raipondre !

    Raipondez oui mé sans fôtes d’aurtograph, ni de vöcabulère, ni de seinttaxe. Sinon Avutvil il vas rigolez sur nou.

    Répondre à ce message

    • Le 13 décembre 2010 à 11:24, par Azwaw
      En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

      Le printemps noir de 2001,est effectivement comme le dit M.Belkacemi,une occasion perdue,pour la Kabylie de se libérer du joug de l’Etat arabo-intégriste d’Alger,par la faute, l’irresponsabilité et l’immaturité des animateurs des Archs .A mon avis certains politiques kabyles aliénés et complexés par le spectre,le mythe d’une Algérie "une et indivisible" (sur le dos du peuple kabyle )ne rejoindront le projet autonomiste que sous sous la pression de la rue ou de la société kabyles.La hantise du pouvoir,c’est l’union des forces politiques kabyles,car il sait que notre cause est juste
      ."Ad rewlen,ma neddukkel... :"

      Répondre à ce message

    • Le 2 octobre 2011 à 17:46, par bubker
      En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

      Bonjour Monsieur,

      Vous me faites penser à ces petits enfants à l’école qui s’interdisent de répondre (parfois avec des larmes) de peur de commettre des erreurs de syntaxe ou d’orthographe.
      Conséquences : Par manque d’assurance de soit, ils ont passé toute leur vie en évitant la confrontation, à contourner les difficultés plutôt que de les affronter, à inventer des excuses aussi farfelues les unes que les autres pour se déresponsabiliser.
      Ils ont raté les rendez-vous qui font de l’individu un vrai citoyen.

      Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 11:17, par Yalla
    En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

    LES kabyles ne pardonnerons jamais à ceux qui trahissent le sang et le sel , d’ailleurs ces kabyles de services connus comme des géants dans notre combat, et que le monde intellectuels qui veut convaincre la base pour leurs enlever la poussière , avec tout les moyens sur les sites, les journaux , la télé, à ce jour personne n’est arrivé, La base restent fidèle à ces revendication à savoir ,on est pas ARABES, on est différant, on aime la liberté, et la majorité et pour l’autonomie , maintenant tout le monde est conscient, ces intellectuels et ces politiciens qui attend la balance ce penche , on les acceptent plus dès maintenant , les jeûnes cadres possèdent des compétences et une vision de la nouvelle génération . tannemert ik avelkassmi et aux kabyles là où ils sont .

    Répondre à ce message

    • Le 14 décembre 2010 à 07:11, par Yidir
      En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

      Monsieur Yalla.

      J’invite les kabyle à ne plus ériger des échafauds pour "pendre" les leurs. En revanche, il va falloir qu’ils fassent preuve de leurs capacités et ils en ont, à analyser les situations qu’ils subissent et d’en tirer toutes les leçons qu’il faudrait pour éviter de retomber dans les mêmes travers qui approfondissent, sans cesse, les fossés qui nous séparent, les uns des autres.
      Rien ne se construit dans la facilité. Il faut des larmes et de la sueur pour construire quelque chose de durable. Nous sommes appelés, tous, à faire preuve d’esprit critique, de lucidité de tolérance et d’intélligence, seuls gages du renouveau de la pensée kabyle.

      Répondre à ce message

      • Le 14 décembre 2010 à 09:31, par Yalla
        En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

        Merci beaucoup yidir , ce que vous dite est vrais et impératif , imaginant une table ronde ,dont les forces politiques kabyles, seront les invité de notre télévision (B.R.T.V.) pour un débat autour des sujet brûlant que vie notre kabylie ,imaginant aussi que AIT-HMED ,SAADI et FERHAT tiens une petite réunion seulement quelque part , vous verrez l’effet , mais hélas AYIDIR ils gagnent du temps, le temps d’abrutir la kabylie avec exactement ses chanteurs géant, personnalités grandiose , et ses intellectuels muets ,si en les dénoncer ouvertement c’est encore mieux , comme la base le revendique, et c’est pour ça Ayidir qu’ils faut aller et vite vert les jeûnes et leurs donner confiance et mettre fin à une époque ( culte de personnalité). vive L’autonomie et le gouvernement provisoire kabyle .tannemert ik a yidir et à tout les kabyles .

        Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2010 à 07:39, par Ahlil
    En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !...JUSTEMENT !

    C’est fou ce qu’il y a comme autonomistes ces derniers temps !!!
    Un peu comme les anciens moudjahidine quoi !!! yen a eu toute une flopée après 62 et ça continue jusqu’en 2010 yen qu’on découvre encore !!! WAOW BRAVO à tous ces autonomistes

    Répondre à ce message

    • Le 15 décembre 2010 à 11:53, par ouamar
      En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !...JUSTEMENT !

      VOUS AVEZ RAISON,en 2010 ,ils deviennent tous autonomistes,je me demande,ou ils etaient ces gens,dans les annees de braise,en 2001.en ce moment crucial ou la kabylie et le proget de l autonomie avaient vraiment besoin d’eux.imerni,hemma foufou,rewlen akit ghur fafa ,tura vghan ad ughalen d irgazen.......pauvre kabylie

      Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2010 à 10:10, par Izem
    En réponse à : Gare au jugement de l’histoire !

    l’histoire est faite et ecrite pour les futures generations par les peuples guerriers. Je veus dire ceux qui defendent avec des armes leur terres. A ce rythme la les Imazighen sont les rigolos de l’histoire ; toujours pret a faire les mercenaires pour les autres mais jamais pour leur cause Amazigh ! Oui vraiment gare ua jugement de l’histoire ; on est deja nul historiquement, le peu que ll’on a fait a ete recupere par d’autres groupes ou peuples. La risee de l’histoire c’est nous les Imazighen ey les Kabyles en particulier car on aurait pu faire des choses dont les autres peuples auraient pris comme examples. Notre peuple a liberer l’Algerie mais pour les etrangers c’est les arabes qui ont fait la revolution contre la France .. vous voyez ce sont les Kabyles qui sont a blamer.
    Izem

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été lu et validé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du siteRSS | Contact | Développeur Kuhn Services | Hébergeur Planethooster