Le site du Kabyle rationnel

mardi, 2 septembre 2014 · 141 visiteurs · 8018 Articles · 1286 breves ·  64638 commentaires
Dernières brèves

Accueil > Revue de Presse > La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

- 24  commentaires

Il ne fait pas bon parler kabyle à Constantine. Selon les forces de l’ordre "il ne faut pas parler en Kabyle quand vous marchez dans la rue".

C’est une véritable mésaventure que celle vécue par le couple de médecins Taziboua Madjid et Taziboua née Saïdoune Lydia, à Constantine. Leur déplacement dans cette wilaya pour permettre à Mme Taziboua, médecin résident, spécialisée en neurochirurgie de passer l’examen national en spécialité qui devait se dérouler du 17 au 21 juin à l’hôpital Ibn Badis, s’est transformé en véritable cauchemar.

Trois jeunes ont intercepté le couple pour le délester, sous la menace d’armes blanches, de tout ce qui était en sa possession.

Résultat des courses : tout le travail de recherche effectué depuis plusieurs années et stocké dans les supports électroniques et le micro-ordinateur du couple a été gâché. La dame rate son examen et n’a plus avec quoi préparer le rattrapage le mois de septembre prochain. A cela, il faut ajouter le préjudice moral causé aux victimes.

« Le matin du 17 juin, soit au premier jour de l’examen, on s’est présenté à l’hôpital. Ma femme doit y rester quatre heures, le temps que durera l’examen. J’en ai profité pour faire une petite visite autour du Monument aux morts. C’est un lieu merveilleux. Un site historique », raconte M. Taziboua Madjid, médecin résident en spécialité chirurgie cardiovasculaire.

Cette visite lui a permis de constater que les lieux étaient sécurisés. « Deux véhicules de police en plus d’agent en civil avec des talkies-walkies étaient là », note-t-il. Rassuré, il est retourné dans l’après-midi en compagnie de son épouse pour lui faire découvrir le site et prendre des photos qui immortaliseront l’instant. « Quand on est revenus, au Monument, pour prendre des photos, il y avait une table en marbre, taillée d’une sculpture représentant une carte géographique de la région. On y a déposé nos objets : un sac à dos portant un micro-ordinateur portable et tous nos documents administratifs, les cachets de médecins, supports électronique de documents, un cartable contenant des livres sur lesquels ma femme devait réviser ses cours d’examens.... », dit-il.

Sur sa lancée, notre interlocuteur poursuit : « A ce moment, on a remarqué trois jeunes qui nous suivaient. A un certain moment, ma femme s’est aperçue que c’était agaçant. Au moment où elle m’a alerté, ces jeunes ont contourné l’entrée principale du Monument en enjambant la barricade en fer et se sont dirigés droit vers nous. ».

Les agresseurs sortent alors des couteaux. Deux jeunes ont pris en otage la femme pour lui demander ses objets de valeur. Elle leur a donné tout ce qui était sur elle. Le troisième a braqué M. Taziboua qui leur avait remis tout ce qui était sur lui : les téléphones portables notamment.

Non contents de cette « moisson », les agresseurs ont pris même les bagages qui étaient déposés sur la table avant de prendre la fuite.

"J’ai tenté de leur demander de me rendre le cartable contenant les livres et alerté ensuite les policiers qui étaient à quelque 10 mètres des lieux de l’agression", a ajouté amèrement notre interlocuteur, ajoutant que ce qui l’intéressait était de récupérer au moins les livres et le micro-ordinateur où sont stockés leurs travaux depuis quatre ans.

M.Taziboua raconte aussi sa mésaventure avec la police de Constantine "je n’ai pas perçu une volonté d’arrêter les agresseurs et à un moment donné, l’un d’eux m’a dit, ironiquement, qu’"il ne faut pas parler en Kabyle quand vous marchez dans la rue ». Le lendemain, j’ai parcouru le même chemin avec les policiers qui m’ont abandonné au milieu du chemin », dénonce-t-il encore.

Une fois à Alger, la victime s’est déplacée à la Dgsn pour déposer plainte. Sur place, elle est informée que l’affaire concerne l’Inspection régionale de la police (IRP) de Constantine. « Ma femme a le rattrapage au mois de septembre prochain, mais on a peur d’y retourner », conclut-il. Voilà donc comment des voyous peuvent vous gâcher un travail de recherche de plusieurs années

Par Karim AIMEUR, L’expression DZ

Vos commentaires

  • Le 23 juin 2012 à 11:55, par Y’en a marre de la pourriture !
    En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

    Nous devrons faire la même chose en Kabylie. Banissons tous les arabes qui viennent nous planter leur çif dans nos foyers. Interdisons l’arabe dans nos rues ! Boycotter les mosquées, les écoles, l’administration arabes !

    Vive l’indépendance de la Kabylie !
    Que les arabes partent de nos contrées !

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin 2012 à 02:42, par nabilchebbi
      En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

      tu es un vrai tare si tu reagit de la meme maniere. l intelligence doit primer sur l indigenat et sur la mediocrite. ceci est le resultat de l arabisme et de sa culture ainsi que de son education qui arrive en kabylie aussi. dans le temps c a dir il y a pas tres longtemps, dans nos village tu peux laisser ta voiture dans la route, personne ne la touche y compris s il y a des choses de valeur et dans nos villes aussi a tizi ouzou dans les annees 80 pas loin. mes oncles garaient leur camions charges de provision alimentaires et d habillements n ont jamais ete devalises mais maintenant ! une fois j ai du oublie juste un sac derriere la camionnette, a peine 5 mn, je suis revenu sur mes pas et j ai du me resigner a dire que la kabylie malheureusement s arabise aussi.

      Répondre à ce message

      • Le 24 juin 2012 à 03:21, par le taré c’est toi nabil
        En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

        Ton intelligence je la mets là où je pense @nabilchebbi ! Ce que tu dis s’appelle du laxisme, du laisser faire sous prétexte et au nom d’une pseudo tolérance primée par des intellectuels de l’époque des Lumières qui s’adressaient à des civilisés ayant des neurones fonctionnant à l’endroit. Mais cher ami, les Kabyles ont comme ennemis les arabes, les plus vils que le monde n’ait jamais porté, prêts à te déposséder de ta propre maison, quant à te dénier même ton entité, il semble que c’est déjà fait !

        Répondre à ce message

  • Le 23 juin 2012 à 12:20, par Vaccir
    En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

    Là, je m’adresse aux quelques formuristes arabistes, les tenors des bienfaits de l’islam, de ce qu’ils en pensent de cette situation ? Il est vrai, que si les Kabyles ont toujours vécu parmi vous sans anichrose, c’est parce qu’ils étaient réduits à néant par le pouvoir arabiste et islamiste, c’est parce que les arabophones avaient régné et règnent encore dans une légitimité totale tout en faisant ressentir à ces Kabyles leur illégitimité d’être algériens qu’ils soient musulmans ou pas.

    J’aimerais vivement lire la réponse de Human qui ne cesse de nous répéter que la population kabyle est musulmane... et de nous dire quelle est donc sa place réelle dans cette musulmanerie ? (Ne me dit surtout pas que ceux qui ont agressé ce couple ne sont que des crétins  !!!)

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin 2012 à 12:43, par vaccir
      En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

      Lire anicroche bien sûr !

      Répondre à ce message

      • Le 24 juin 2012 à 04:44, par human
        En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

        @vaccir (2)
        Tu veux que je te dise quoi altesse, que des voyous se sont comportés en voyous !
        Par contre, la réaction du flic ou il dit au couple de ne pas parler kabyle, me laisse perplexe !
        Voulait il les mettre en garde afin qu’il ne passe pas pour des gens étrangers à la ville et donc des proies repérables par les délinquants en tout genre ? Ce qui est malheureusement souvent le cas dans toutes les grandes villes.
        Ou ce flic est raciste et auquel cas il faut le virer de la fonction public, sans la moindre indemnité !
        Autrement un bonjour à tous mes frères kabyles musulmans ou non, crétins compris !

        Répondre à ce message

        • Le 24 juin 2012 à 06:16, par Anti-mahommerde
          En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

          @himar,

          Quel crétinisme, quelle mesquinerie d’un charlot arabo- muslim bâtardise.
          Tu fais genre tu ne sait pas que les kabyles subissent un racisme de la part de tes frères khorotos arabo-muslimo ?
          Tu minimises les faits pour dire que ce n’est que des petits voyous qui ont commis un vol banal parce que on sait que pour vous les arabes voler est votre seconde nature.
          Khoroto, cette énième histoire de racisme que subissent les kabyles de votre maudite race de bâtardises faux arabes dans ton bled âne – je- ris, vient démontrer encore une fois l’énorme fossé qui sépare se peuple de vous les khorotos sauvages racistes.
          Rien qu’a nous entendre parler kabyles, tes frères arabo-muz dans toutes vos villes , pardon vos médinas je veux dire, elles ne sont plus des villes depuis que la France vous donné ce bourbier devenue Algeristan, ca vous donne la rage.
          Vous avez un énorme complexe devant un kabyle qui parle sa langue et même ici en France ca vous dérange. Vous avez la haine, vous carburez a la haine ; la haine envers les juifs, la haine envers les kabyles. Votre dogme du pédophile mahommerde vous enseigne la haine, le racisme est une religion chez vous. Ca augmente chez vous le racisme et la haine contre les kabyle, parce que vous savez que vous n’avez pas d’identité, vous avez perdu la votre, vous ne savez même pas qui vous êtes , vous aimez vous identifier par ‘musulman’, vous avez la haine qu’un peuple garde son identité, vos tympans ne supporte pas d’entendre le kabyle et vos cervelles vides impossible d’apprendre la langue des autres.
          Vous êtes les misérables sur cette planète. Ton bonjour pour leur lécher le c… au kabyles, tu peux t’asseoir dessus.
          Aterwour elaar nighak ici.

          Répondre à ce message

          • Le 24 juin 2012 à 12:06, par human
            En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

            @Aboyeuse, je t’ai déjà dis qu’on est dimanche et en général je suis gentil, je te l’ai déjà dis !
            Je vais te donner un conseil qui rapport gros ! Fais toi un copié coller de 1 de tes massages mets le en mémoire à chaque fois que tu verras mon pseudo tu le sors, tu économiseras un temps fou et tu pourras t’asseoir dessus, c’est toujours le même ! Pour moi tu n’es même pas rien, je suis gentil on est dimanche !

            Répondre à ce message

  • Le 24 juin 2012 à 11:54, par Taqiṭunt
    En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

    La belle Constantine ! Ancienne Cirta , la Capitale de mes ancêtres numides. Je suis navrée pour ce couple de médecins. Les services de sécurité en Algérie sont laxistes et ne font pas leur travail. Je regrette aussi que ce malheureux événement serve pour semer le racisme.

    Répondre à ce message

    • Le 24 juin 2012 à 15:23, par Afdhis
      En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

      C’est plutôt un racisme qui a provoqué un évènement. Cette belle capitale qassantina déchue de son nom Cirta, la capitale de nos ancêtres, baptisée Constantine, mais l’indépendance ne lui a pas donné la chance de reprendre son joli nom original.

      Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2012 à 15:05, par human
      En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

      @Taqiṭunt
      Vous n’êtes pas au bout de vos regrets !

      Répondre à ce message

      • Le 26 juin 2012 à 14:57, par Afdhis
        En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

        @ taqidunt,
        Les services de sécurité Algériennes font leur travail à l’algérienne, exactement comme tous les racistes qui méprisent sans aucun esprit responsable ! Le service de sécurité Algérienne n’est pas obligé de respecter les lois qui répondent aux aspirations du peuple. Rien ne les oblige à protéger ou défendre une victime de ce genre. Ils le disent à haute voix. Puisque ils sont à l’image de leur chef. Un chef qui s’est permis de nous voir comme nains, comment veux-tu que ses dérivés apprennent à être justes ? La question n’est pas aussi simple que ça ! Ça ne date pas d’hier ! Tout le monde sait y compris les plus cons des cons, que le problème est très grave à taqidunt !

        Répondre à ce message

        • Le 27 juin 2012 à 09:44, par Taqiṭunt
          En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

          Oui Afṭis. « Chaque peuple a les dirigeants qu’il mérite. »

          Répondre à ce message

          • Le 27 juin 2012 à 14:26, par Afdhis
            En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

            Oui a taqidunt, quand on apprécie quelque chose, on est forcément à son image !! c’est pour ça que c’est important d’aller jusqu’au bout avec les hypocrites puisqu’ ils ne peuvent jamais cacher leurs haine et leurs dénie de leur propre identité.
            Relis tes contradictions à taqidunt, d’une part tu condamnes les services de sécurité qui ne font pas leur travail et comme tout mauvais menteurs qui ne se rappellent pas de leurs précédentes déclarations, tu te tournes pour tirer sur le peuple que tu culpabilises ! Aujourd’hui, je ne sais pas ce que tu reproches à ce couple qui parlaient kabyle pendant qu’ils croisaient le chemin de ses voyous racistes ! Peut-être qu’ils méritent ?

            Répondre à ce message

            • Le 28 juin 2012 à 12:00, par Taqiṭunt
              En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

              C’est à croire que Monsieur Afṭis est là juste pour nous surveiller et nous piéger. 1- Les dirigeants de l’Algérie sont médiocres. 2- « Chaque peuple a les dirigeants qu’il mérite. » (Ce n’est pas moi qui l’ai inventé.). Conclusion ? La preuve de notre sordide médiocrité est faite sur ce site-même.

              Répondre à ce message

              • Le 29 juin 2012 à 14:03, par Afdhis
                En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

                Afdhis n’est pas là seulement pour surveiller les ennemies de la Kabylie, il est là pour les combattre aussi, dévoiler leur face, montrer leurs mensonges et faire tomber leurs masques, identifier leurs tromperies et surtout que vous avez des points communs qui n’échappent à personne. Si ce n’est pas toi qui a inventé ce discours, ça doit être quelqu’un de pire à Taqidunt, puisque ce raisonnement ne peut convaincre que des racistes tordus ou peut-être des xobzistes vendus qui ont signé pour la noyade de leur identité. Notre sordide médiocrité ? Tu t’impliques maintenant ? Tu reconnais que tu fais partie des médiocres ? Ou tu continues ton théâtre

                Répondre à ce message

      • Le 27 juin 2012 à 09:53, par Taqiṭunt
        En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

        Le racisme existe malheureusement dans tous les pays. Bon courage à vous Human.

        Répondre à ce message

        • Le 27 juin 2012 à 15:00, par Anti-mahommerde
          En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

          @takjunt,
          Le raciste existe partout dans les pays :))), mais quand c’est le racisme de tes freres arabo- khoroto-muslimo-tmenyiko et de la dictature âne - j’ai - rien, il ne faut rien dire ! Il faut les faire passer comme des victimes :))).
          Nigham ruh arfed akerkurim arigueni inass irabinem inadin rabiss :))).

          Répondre à ce message

          • Le 27 juin 2012 à 15:43, par human
            En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

            @Aboyeuse, tu frises le suicide (\ :)/) et un smiley pour ta tronche de décapsuleur Professionnel !

            Répondre à ce message

            • Le 27 juin 2012 à 16:38, par Anti-mahommerde
              En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

              @himar,

              Mdrr, le khoroto veut jouer :)))). Nighak je suis la pour akserwour elaar ayakadoum nelaar :))).

              Tu fais pitié vieux mahométan d’âne - j’ai-rien :))) tout elaar que tu as appris a la maderssa d’ âne -je-ris et dans tes bordels de mosquées d’algeristan va ressortir :))).

              Répondre à ce message

          • Le 27 juin 2012 à 16:20, par nounour
            En réponse à : La mésaventure d’un couple de médecins à Constantine

            @takjunt
            Qui est raciste ?tes freres qui nous imposent leurs langue, ou nous qui subissons le racisme,tous les jours, comme si on vivait en Afrique du sud du temps de l’apartheid, sauf qu’on n’est pas noirs mais kabyles.Tes freres votent des lois racistes et scelerates, attribuent des milliards pour leurs langue, nous obligent a baraguouiner en justice, et tu as le toupet de nous accuser de racisme, y’a pas plus raciste qu’un arabe, et je ne sais quelle malediction nous poursuit en vous ayant sur le dos pendant des siecles sans que cela finisse,ON veut l’independance , gardez votre islam, votre civilisation arabo - islamique, vos magouilles, dieu, faites qu’on ne partage pas la meme chechia que vous, de l’air, on veut respirer,allez au diable

            Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été lu et validé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du siteRSS | Contact | Développeur Kuhn Services | Hébergeur Planethooster