Le site du Kabyle rationnel

vendredi, 18 avril 2014 · 133 visiteurs · 7528 Articles · 1223 breves ·  59353 commentaires
Dernières brèves

Accueil > Revue de Presse > Polémique autour de la dépénalisation du cannabis

Polémique autour de la dépénalisation du cannabis

samedi 9 juin 2012 - commentaires

La polémique actuelle autour d’une dépénalisation éventuelle du cannabis est un "débat réducteur" et les problèmes liés à la consommation de cette drogue ne se régleront pas à "coups d’invectives", a estimé vendredi Jean-Marie Le Guen, député PS de Paris.

"Faut-il pénaliser, dépénaliser ? C’est un débat réducteur qui ne traite pas la question des problèmes qui nous sont posés", a lancé le député, également médecin, sur France Inter.

"Je souhaite que le gouvernement de gauche considère bien que cette question soit d’abord une question de santé publique. J’ai bon espoir que ce soit cette approche qui l’emportera", a-t-il ajouté.

"Il faut laisser la santé publique parler", a-t-il insisté. "Il ne faut pas que ce soient les policiers et les magistrats simplement qui abordent" la question.

Jean-Marie Le Guen a souhaité que "ces problèmes sérieux" soient "enfin traités sérieusement dans notre pays, et non pas à coups d’invectives et de positions idéologiques qui caricaturent les répressifs et les laxistes".

"On a aujourd’hui 50% d’une classe d’âge qui va fumer du cannabis", a-t-il relevé. "On peut dire que 25% d’entre eux (...) n’auront pas de problèmes", tandis qu’"une partie des autres" vont développer des problèmes "sous-estimés" tels que "la dépression, la désocialisation", et enfin une "petite minorité" va aller vers les "maladies psychiatriques", a-t-il expliqué.

Vos commentaires

  • Le 10 juin 2012 à 03:05, par Abu Lahab En réponse à : Polémique autour de la dépénalisation du cannabis

    Personnellement je suis favorable à cette dépénalisation, jusqu’à la vente en bureaux de tabacs avec taxes de l’état à la clé :
    - beaucoup de jeunes se mettent au shit par rébellion, attrait de l’interdit. Cet attrait tomberait de lui-même.
    - c’est une source de revenus pour de nombreux trafiquants des cités, bien souvent venus de l’étranger (directement ou par l’intermédiaire de leurs parents)
    - c’est aussi une source de financement des groupuscules islamistes (l’islamiste belge Fouad Belkacem est recherché dans son pays d’origine, le Maroc, pour trafic de drogues)
    - la police n’a de toutes façons pas les moyens de faire respecter l’interdiction, elle serait plus utile à se concentrer sur les trafics de drogue dure et le prosélytisme violent (suivez mon regard)

    Construisons un monde meilleur sans islam !

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2012 à 04:33, par L’être humain est ingérable En réponse à : Polémique autour de la dépénalisation du cannabis

      L’idée n’est pas mauvaise, en le taxant très fortement, le bénéfice ira à l’Etat et non aux intégristes de tout poil. Mais, alors, nous serons tous tentés par un petit cannabis de temps en temps au moment d’une grande déprime.

      Répondre à ce message

      • Le 10 juin 2012 à 07:39, par Abu Lahab En réponse à : Polémique autour de la dépénalisation du cannabis

        "nous serons tous tentés par un petit cannabis de temps en temps au moment d’une grande déprime."

        Il paraît que quand cette consommation n’est pas régulière ni accompagnée d’alcool elle est bénigne.

        Quant à moi je ne risque rien : à l’époque où j’étais fumeur (de tabac) et révolutionnaire (de salon) j’ai essayé à plusieurs reprises mais n’y suis pas parvenu, je ne supporte pas le goût d’herbes de provence, ça me donne la nausée !

        Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2012 à 10:29, par Kayssa En réponse à : Polémique autour de la dépénalisation du cannabis

    Je tiens à vous avouer que je fume un joint de temps à autre quand les douleurs me prennent,,, J’aurais aimé qu’il soit remboursé par la sécurité sociale, on prend bien des opiacés, de la kétamine et plein d’autres drogues, je connais combien de médecins qui sont pour même s’ils ne le disent pas ouvertement, ils ne nous en empêchent pas !!! Donc quand je veux m’en procurer, désolée mais je galère et je le paie très cher alors que je ne travaille pas, s’il est dépénalisé, cela m’arrangerait. A vous de tirer une conclusion.
    Merci :)

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été lu et validé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du siteRSS | Contact | Développeur Kuhn Services | Hébergeur Planethooster