Le site du Kabyle rationnel

mercredi, 1er octobre 2014 · 90 visiteurs · 8106 Articles · 1295 breves ·  65469 commentaires
Dernières brèves

Accueil > Opinions > A vous la parole > Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

, par - 14  commentaires

Suite à la décision souveraine et légitime du Maroc de retirer sa confiance à l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général de l’ONU au Sahara occidental, Monsieur, Christopher Ross, nombre de pays ont réagi et les médias internationaux en ont fait un tabac.

Sans revenir sur la position des membres, permanents et non permanents, du Conseil de Sécurité (C.S) pour lesquels seul le plan d’autonomie marocain reste l’unique proposition réaliste sur la table des négociations et constitue la base sérieuse et crédible d’une solution dans le cadre des Nations Unies, il est à souligner la réaction de la partie intéressée qu’est, par défaut et opportunisme, l’Algérie.

Si tous les pays membres du C.S ont pris note de la déclaration du Maroc ; qui retire sa confiance à Monsieur Ross et appelle à un règlement rapide de ce conflit artificiel sous l’égide des Nations Unies, conformément aux résolutions du Conseil de Sécurité, l’Algérie, comme à l’accoutumé, a jugé cette décision d’infondée et d’arbitraire.

Elle renouvelle même son soutien aux efforts inlassables menés par Monsieur Ross pour résoudre le problème du Sahara Occidental, en réaction aux vives critiques du Maroc.

De partie intéressée, l’Algérie devient donc, par cette déclaration, partie concernée et confirme, si besoin est, que le conflit du Sahara est donc bel et bien un conflit artificiel créé et dirigé par l’Algérie contre le Maroc par l’entremise d’une poignée de sécessionnistes sahraouis à sa solde et d’une population sahraouie qu’elle séquestre impunément depuis plus de 36 ans dans les camps de la honte de Tindouf sur son territoire

Pour mémoire l’Algérie avait réagi au quart de tour contre le médiateur onusien, Monsieur Peter Van Walsum, lorsqu’il était arrivé à la conclusion et je cite : « que l’indépendance du Sahara n’est pas une option réaliste. »

Cette déclaration de Monsieur Van Walsum consistant à mettre en parallèle la réalité politique et la légalité internationale, avait hérissé, en son temps, les dirigeants algériens, l’accusant de favoriser la position marocaine, obtenant ainsi sa démission.

Aujourd’hui, c’est le même scénario qui se répète, mais dans le sens inverse. Cette fois, c’est Monsieur Ross qui manque à cette impartialité si nécessaire dans ce dossier.

Si Monsieur Van Walsum avait exprimé son opinion en son âme et conscience à l’époque, il n’en est pas de même pour Monsieur Ross.

En effet, la décision marocaine a été prise après la découverte de preuves flagrantes de sa partialité et de son tropisme en faveur du polisario et de l’Algérie. Elles seraient liées intimement à des relations plus que douteuses qui lieraient Monsieur Ross à de grandes entreprises américaines qui ont pignon sur rue en Algérie, notamment dans le domaine des hydrocarbures.

Ces liens solides ont été tissés avec les hommes d’affaires algériens, dont la majorité appartient à la junte militaire, durant son passage en tant qu’Ambassadeur des Etats-Unis en Algérie. De plus il serait actionnaire dans une multitude d’entreprises en Algérie. C’est dire son penchant très intéressé à favoriser l’Algérie et ses protégés rémunérateurs du polisario

Je rappellerais que depuis fin avril 2011, Alger avait été interpellée par la résolution onusienne 1979 pour ouvrir les camps de la honte à Tindouf afin que la vérité soit dévoilée sur la situation des séquestrés marocains sahraouis.

Mais ignorant toutes les déclarations du Secrétaire Général de l’ONU et les résolutions onusiennes, Alger a continué à s’activer à élaborer par l’entremise du « groupe des amis du Sahara occidental » un projet de résolution allant à l’encontre de celle décrétée par l’ONU. Une entorse au droit international, voire la substitution au Conseil de sécurité est dans ce cas précité plus qu’avérée qui favorise une situation institutionnalisée de reniement des droits humains dans les camps des séquestrés de Tindouf.

Une situation plus qu’alarmante qui interpelle la communauté internationale. Dernier cas de violation grave des droits humains dans ces camps est l’assassinat récemment de Bechri Sid Ahmaed Zein et des trois autres personnes dans une demeure sise à Bir Mogreine.

Sa famille, établie dans ces camps de Tindouf, a d’ailleurs adressé une lettre au secrétaire Général de l’ONU, à Monsieur Ross ainsi qu’à plusieurs organisations internationales des Droits de l’Homme dans laquelle elle sollicite la protection contre les exactions du polisario et une enquête sur les circonstances de ces meurtres.

Cette famille, victime de violations de ses droits humains élémentaires a décidé d’organiser un sit-in devant le siège du HCR à Rabouni.

Par ailleurs, il est clair pour tout observateur averti que le soutien d’Alger à Monsieur Ross est synonyme d’internationalisation du conflit, au vu des événements qui prévalent dans la région du Sahel. Nul besoin d’entrer dans les détails, étant donné que les multiples déclarations des uns et des autres servent des intérêts d’ordre énergétique.

Aujourd’hui, le règlement de ce différend régional algéro-marocain, car il s’agit bien d’un différend algéro-marocain, est plus que jamais nécessaire et urgent en raison des défis sécuritaires croissants qui secouent la zone sahélo-saharienne.

En Conclusion, pour toutes ces raisons, Monsieur Christopher Ross, a failli dans sa mission de médiateur pour une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable de la question du Sahara marocain, embourbant le processus et occultant le calvaire des séquestrés dans les camps de Tindouf.

Le carton rouge que viennent donc de lui brandir le Maroc et le peuple marocain est légitime et souverain.

Quant au rôle maléfique de l’Algérie dans ce dossier, on pourrait le résumer comme suit : l’annonce par le Maroc du retrait de sa confiance à Monsieur Ross, a fait sortir imprudemment Alger du bois. Les officiels algériens ont aussitôt réagi à contre-pied de la position de Rabat. Une réaction qui trahit le rôle de réel protagoniste que joue Alger dans ce conflit régional, par Polisario interposé.

L’Algérie est donc bien le parasite prédateur et Monsieur Ross la sangsue invitée dans ce dossier du Sahara Marocain.

Farid Mnebhi

Vos commentaires

  • Le 20 mai 2012 à 10:01, par Anti-Mahommerde
    En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

    Le Farid Mnebhi voit dans le la lutte du peuple sahraoui a retrouver sa liberté et son indépendance un ‘conflit artificiel’ !
    Franchement mec, tu n’est ni crédible, ni juste ni loyal et je me demande ce que tu fais sur ce site kabyle et avec les kabyles qui aiment tant leur liberté et leur indépendance !
    Mec, soit tu es débile ou tu nous prends pour des débiles ! Je ne comprend pas ton acharnement contre une dictature arabo-muslimo et en meme temps tu nous glorifie la tienne arabo-muslimo-tmenyiko d ‘un khroto roi sur une terre amazighe qui prétend descendre de mahommerde !
    Nighak terwam elaar oumazal aterwoum !

    Répondre à ce message

    • Le 22 mai 2012 à 09:36, par DzBugTracker
      En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

      Bonjour,
      Il paraît que ce journal est pour la liberté d’expression mais n’accepte pas les insultes. "Mahome...de" est un compliment.? Même les plus virrulent en occident ne qualifie pas un personnage respecté par plus d’un milliard de la sorte. C’est cela la demokhratie que vous revendiquez. Vous êtes tous sauf tollerant

      Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2012 à 17:48, par Akli Awzellag
    En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

    Tout ce que fait le Maroc alaouite et à sa tête le « commandeur des croyants, descendant du prophète » émane d’une décision « souveraine et légitime ». Dans le même temps, tout ce qui va à l’encontre de sa décision est « prédateur » et « sangsue ».
    Que l’auteur de l’articulet prétende défendre ainsi son « pays » peut paraitre là aussi « souverain et légitime », mais personnellement je ne vois qu’un parasite d’arabiste qui s’efforce de pérenniser la séparation imposée aux peuples amazighs qui se trouvent d’un côté et de l’autre de la « frontière ». Opération de diversion qui consiste à faire du « Sahara occidental », un abcès de fixation pour mieux isoler et s’occuper de la peste Kabyle d’un coté et du choléra Rifain de l’autre.
    Cela dit, je ne comprends pas que Kabyles.net continue à servir de tribune à ce merdeux dont, personnellement, j’ai maintes fois dénoncé le caractère dangereux pour la cause Amazigh en général et Kabyle en particulier.
    Il faut savoir que l’ennemi de mon ennemi n’est pas forcement, mon ami. Et dans ce cas précis, il s’agit d’un marocain « arabo-islamiste féodal » qui dénigre son alter ego l’algérien « arabo-islamiste dictateur », mais dans le fond leur vrai ennemi est bien identifié : C’est nous et ils sont tous les deux d’accord pour nous exterminer.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2012 à 06:42, par djehha
      En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

      Que fait le roi pour les deux enclaves marocaines de ceuta et melilla - En plein coeur du maroc - ?

      Les marocains doivent demander un visa a l’espagne pour rentrer a une portion de leur territoire !

      Que pense mr mnebhi ? Il faudrait liberer TOUS les territoires du maroc n’est ce pas ?

      A commencer par vos deux enclaves au lieu de perdre votre temps a chasser la gazelle au sahara au

      milieu de bédouins saharaouis qui n’ont jamais connu de frontières.

      J’attend votre opinion si vous en avez UNE.

      Répondre à ce message

      • Le 21 mai 2012 à 09:06, par Don Quijote
        En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

        Ceuta (conquise en 1415) et Melilla (conquise en 1497) sont deux enclaves portuaires espagnoles (donc pas au cœur du royaume marocain) conquises par les Portugais et les Espagnols à la fin de la Reconquista.
        Imaginez que les Grecs, qui ont eu leur propre "Reconquista" en 1821, fassent la même demande aux Turcs qui ont conquis Constantinople en 1453 et le nord de Chypre en 1974, qu’en penseriez-vous ?
        Au passage, il existe une enclave espagnole en France appelée Llivia, vestige du traité des Pyrénées… On ne va pas refaire l’histoire, sinon bonjour la paix dans le monde !

        Répondre à ce message

        • Le 21 mai 2012 à 12:29, par Abu Lahab
          En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

          Il n’y a pas que le nord de Chypre à reconquérir, mais aussi Constantinople !

          Répondre à ce message

        • Le 21 mai 2012 à 15:02, par djehha
          En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

          @Don Quijotte -
          Si ces deux enclaves se trouvent en afrique du nord, plus exactement a l’interieur du territoire marocain donc Mnebhi doit se battre pour leur restitution.
          Melilla est a quelques kilometres de nador, en territoire rifain.

          De leur coté, les espagnols voudraient bien reprendre leur rocher de gibraltar des britanniques.
          Le cercle est vicieux, mais mnebhi ne voit que le sahara dont tout le monde s’en fout.

          Sait-il que c’est son hassan dos et boumediene qui se sont "arrangés" pour créer un conflict eternel qui bloquera tout reveil du peuple amazigh des deux cotes de la frontière ?

          Avec le scènario de ni guerre, ni paix, le tour est joué.

          Il est prouvé que les dictatures arabes ne survivent jamais sans conflict.

          Répondre à ce message

          • Le 22 mai 2012 à 04:57, par Don Quijote
            En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

            Tout à fait Djehha, mais c’est le propre d’une enclave qui par définition est un territoire enfermé dans un autre.
            Et encore Ceuta et Melilla, ne sont pas vraiment des enclaves puisque ce sont deux villes portuaires situées en Afrique du Nord ayant un accès maritime avec l’Andalousie toute proche.
            Ça m’étonnerait fort que l’Espagne restitue ces deux conquêtes de la Reconquista, surtout si Gibraltar demeure britannique comme cela semble être le cas.
            De plus Ceuta et Melilla font partie de l’Union Européenne, alors les éternuements du Maroc ont peu de chance d’aboutir…
            Pour revenir au sujet, le cas de l’ex Sahara espagnol n’est pas identique puisque ce n’est qu’en 1884 que l’Espagne a imposé son protectorat sur ce territoire. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Sahara_occidental)

            Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2012 à 20:09, par karimemtir
    En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

    suite a la decision souveraine de algerie de renouvelle la confiance a l envoyer sepeciale du secritaire generale de l onu mr christopher ross de nombreau pays en feleliciter algerie pour son soutien de la cose du peuplle sarhaoui seqestre et les torture par la armee marocains de puis 36ans le gouvernement marocains torture le peuple sarahoui son raison valable alord qui demende leur libret comme tout peuplle libre le gouvernemnt marocains refuse tout liberte maidia, cnsure,, les etudiant universitaire farpe, seqestre dans des camps a ilizi voir sur youtub , le raporte de mr ross et credible serieur de son travaile le gouverment marocains refuse tout option independeance il refuse le vote alord que le peuple sarhaoui demende son indepondace l onu doit reagire et faire pression contre le maroc pour queles peuple du monde soit libre le maroc bloque tout le maghreb algerie ,la tunisie ,la liybie ,la mauritanie por le devloppemnt economique de cette region mr ross a a demende au gouvernement de procede au rencessemnt de la popullation au sarah occidentalle le maroc refuse elle considert que le sarahra lui appertiene alord qe le peuple sarhoui vie la bas de puis des millienres

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2012 à 13:50, par djehha
    En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

    "Le Roi prédateur, main basse sur le Maroc" est une enquête
    Par : Catherine Graciet et Eric Laurent

    Lisez sur ce charalatan islamiste comment il trompe et suce le sang des bèrbères du maroc.
    Fortune
    Selon le magazine américain Forbes, la fortune du roi du Maroc est évaluée en juillet 2009, à 2,5 milliards de dollars. Il devance même le roi du Qatar, précise les journalistes. Hassan II « aimait le luxe, les dépenses somptuaires, et pourtant jamais il n’apparut dans le classement des plus grandes fortunes », observent les auteurs de ce livre. Mais alors comment ce jeune roi, présenté par une certaine presse, comme moderne et ouvert, a acquis toute cette richesse dans un pays réputé pour ne pas être un des plus riches au monde ? "Si son fils en moins de dix ans de règne a accompli ce bon quantitatif c’est parce qu’il s’est livré à une sorte de hold-up à l’encontre de l’économie de son pays".

    Les richesses
    Catherine Graciet et Eric Laurent estiment dans ce livre que le roi vit au crochet de son peuple. En vertu des lois, "Mohammed VI se voit verser chaque mois 40 000 dollars, un salaire royal dans tous les sens du terme (…) Les pensions et salaires royaux, d’un montant de 2,5 millions de d’euros englobent les émoluments versés au frère du roi ainsi qu’à ses sœurs et aux princes proches". Des largesses financières qui tranche avec la pauvreté dans laquelle vivote l’écrasante majorité de la population. Au-delà de ces pensions, il y a les douze palais et la trentaine de résidences dans lesquels travaillent plus de 1200 personnes. Tous pris en charge par le Trésor marocain, indiquent les deux journalistes. Soit un million de dollars par jour, précisent-ils. Mieux encore, il y a des palais qui n’ont jamais reçu la visite du roi. Les caprices vestimentaires de Mohammed VI s’élèvent à 2 millions d’euros par an, pris en charge aussi par le budget de l’Etat. Sans s’attarder bien sûr sur son parc auto dont le renouvellement est estimé à 6 millions d’euros. En fait, le Makhzen est entièrement financé par l’Etat, analysent Catherine Graciet et Eric Laurent.

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2012 à 12:25, par Saint Augustin
      En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

      A mon avis, tous les dirigeants nord africains actuels sont des indus occupants, à commencer par le roitelet du maroc qui sucent le sang des marocains et les (ir) respensables algerois qui sucent les richesses algeriennes. ils se sont entendus pour créer un faux probleme aux frontieres pour garder un statut quo et empecher les deux peuples (algerien et marocain) de vivre en paix et de s’entendre.
      les deux peuples sont berberes contrairement à leur dirigeants !!! les deux peuples s’apprecient enormement et l’ont bien demontrés à plusieurs reprises (voir le match de foot algero-egyptiens où les marocains ont, en majorité, supporté l’Algerie et le match de basket maroco-egyptien, à la salle Harcha à Alger où les algeriens ont supporté l’equipe marocaine !!!!). Non, la monarchie marocaine est un residu des Arabes chassés d’Espagne qui ont su jouer de la religion devant les berberes trop naifs et trop croyants aidés en cela par la France et l’Espagne qui preferent un roitelet aux ordres qu’un Abdelkrim Fiere et aimant son pays. La même chose avait eté repeté en Algerie où les (ir)responsables cherchent la benediction à Paris, Washington, Le Caire ou Ryad (Chadli, Boumedienne, bouteflika, Ben Bella) que ceux qui puisent leur force dans leur propre peuple (Abane Ramdane, Labi Ben M’hidi, boudiaf, ferhat Abbas.....!!! Quant à la Republique ARABE Sahraouie, dites moi ce que viennent faire les Arabes en terre berberes !!! alors, soit ces peuplades sont Arabes donc ils n’ont rien à faire en territoire berbere, sont ils sont berberes donc il faut les appeler par leur nom propre et arreter l’amalgame entre musulmans et arabes : tous les musulmans ne sont pas automatiquement arabes et touis les arabes ne sont pas automatiquement musulmans (voir les Arabes chretiens du Liban, de la Syrie, de l’Irak et de la Palestine !!!!!)

      Répondre à ce message

  • Le 16 juin 2012 à 09:14, par pioto
    En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

    L’énergumène M. FARID Mnebhi dans son dénigrement systématique de l’Algérie à échelle planétaire profitant de cet formidable média qui est internet s’évertue à peu de frais à propager une image catastrophique de notre pays l’Algérie.Il ne faut pas négligé que les lecteurs curieux ou étrangers,ne connaissant pas l’auteur,risquent de prendre pour argent comptant les affirmations trompeuses de ce Goebbels d’internet,le talent au moins,de quoi il est parfaitement conscient, c’est pourquoi il se gênera pas de répandre son venin à outrance. Je fais appel à tous les Algériens et mêmes les étrangers à le débusquer systématiquement et à dénoncer les sites qui refusent de publier les commentaires faits sur ses articles.D’ailleurs je signale que le "NouvelObs Blogs" a rejeté mes 2 commentaires précédents,au motif comique qu’il ne respecte pas leur déontologie. je leur est fait en réponse un courriel ou je les invite à revoir leur refus tout en mettant à leur disposition les commentaires "respecteux"et tout professionnels de ce journaleux faits à ses détracteurs, depuis pas de réponse.J’ai observé que des commentaires sur les articles de M.Mnebhi sur "NouvelObs Blogs" sont inexistants.Depuis je me demande si d’autres que moi n’ont pas été censurés.

    En dernier, les Algériens et étrangers je les invite à se documenter sur l’Algérie sur des sites d’organismes étatiques et internationaux compétents,sérieux et objectifs et ne pas se faire intoxiquer même par la presse algérienne divisée entre laudateurs intéressés et des calomniateurs patentés à l’exception de quelques perles.

    Répondre à ce message

    • Le 16 juin 2012 à 14:07, par Didou
      En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

      @Pioto n’essayes pas à ton tour de cacher le soleil avec un tamis. Si ce Mnebhi se donne à coeur joie à dénigrer l’Algérie, c’est qu’il y’a matière à dénigrer point barre et le Maroc n’a rien à nous envier non plus. Ces putains de pays restent et resteront la risée du monde et leurs peuples avec !

      Répondre à ce message

    • Le 16 juin 2012 à 16:02, par Anti-mahommerde
      En réponse à : Sahara/ONU : la sangsue et le parasite prédateur à découvert

      @pioto,
      Le problème yamessiou pioto, ce n’est pas parce que il critique l’ âne – je ris ou cette algeristan arabo-khoroto-muslimo-tmenyiko.
      Ce journaleux comme tu dis, il nous apprend rien, le monde entier sait c’est quoi l’ âne – je ris, le monde entier en rit. On sait que ce pays n’existe pas réellement, on sait que tous les algériens rêvent de partir vivre ailleurs, on sait que c’est un bordel de pays où vous vous entre – égorger, on sait qu’il y a un peuple, le peuple kabyle qui vous rejette et qui lutte depuis longtemps pour son identité et son identité, on sait que vous êtes des faux arabes, on sait que vous crevez la dalle et que vous n’avez même pas d ‘eau potable dans vos robinet h24, on sait que c’est une anarchie totale, on sait que vous êtes c… et on connaît vos zaouïas et vos maderssa qui forment des zombies mahométan futurs égorgeurs d’êtres humains, on sait que vos raïs depuis 62 sont élu a 99,99% des voix, on sait comment vous êtes sauvages criminels et…. Et… et…
      Quand tu dis ton pays Algeristan, on sait que tu rêves d’aller vivre ailleurs en occident France, Allemagne, Suisse etc… On sait que ce n’est pas le pays des kabyles et de ce peuple qui refuse de devenir des faux arabes et muslims tmenyiks.
      Le problème, c’est que ce mec n’est pas crédible, il dénonce la saleté chez le voisin et soutien la sienne chez lui.
      Il n’y a aucun dénigrement quand il parle de ton âne – je ris ! Tout ce qu’on peut dire sur ce bourbier de pays est vrai et tout le monde le sait. Mais c’est encore mieux s’il nous parle du Maroc et de son pseudo roi arabo-khoroto-muslimo-tmenyiko sur une terre amazighe en Afrique du Nord. Il doit connaître le maroc mieux que nous, comme on connaît l’âne- je- rie, mieux que lui.
      Ton invitation aux algériens et aux étrangers d’aller voir et consulter et se documenter sur des sites étatiques ! Franchement, mec, sois tu es débile ou tu nous prend pour des débiles ? Tout est beau chez vous sur ces sites, la démocratie rayonne et les algériens vivent dans un grand bonheur, même ceux qu’on égorgent sont très contents de se faire égorger, des villages décimés et sont tous contents, 200 000 d’égorgés et autant ou plus de disparus sont tous contents. Des peuples écrasés dont le peuple kabyle, ils sont contents de faire gommer de la terre et de s’ara-baiser et de se faire cora-niquer.
      Mec, tu peux dire merci aux admins de ce site, il te publient eux !

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été lu et validé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du siteRSS | Contact | Développeur Kuhn Services | Hébergeur Planethooster