Le site du Kabyle rationnel

vendredi, 25 juillet 2014 · 91 visiteurs · 7885 Articles · 1273 breves ·  63446 commentaires
Dernières brèves

Accueil > Islam > Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

L’islam mis à nu

, par - 40  commentaires

Ibn Kammuna, médecin juif de Bagdad, [1] écrivit en 1284 que « les non-musulmans ne se convertissent à l’islam que par crainte, pour acquérir le pouvoir, pour fuir de lourds impôts, pour ne pas être humiliés du fait qu’ils aient été constitués prisonniers, ou parce qu’ils se sont épris d’une musulmane. Vous ne verrez jamais un non-musulman aisé, bien éprouvé dans sa propre religion, se convertir à l’islam, si ce n’est pour une de ces raisons là. » Il écrivit aussi que si ce n’est l’habileté de Mahomet de faire du neuf avec du vieux, l’islam ne présente rien de nouveau, à l’exception d’imposer ce « neuf » par le glaive. Pour lui, Mahomet n’a rien n’apporté de plus (ou de nouveau) sur la connaissance de Dieu, par rapport à celle qu’avaient déjà les religions qui lui sont antérieures, et qu’« il n’existe aucune preuve qu’il ait atteint la perfection ou le pouvoir de rendre d’autres parfaits, ainsi qu’on le prétend. »

Les conditions des dhimmis ont véritablement commencé à s’améliorer lorsqu’au XXe siècle, l’Europe imposa aux pays musulmans le concept de l’égalité des droits des personnes et le principe du respect de toute vie humaine, après que l’Occident ait vraiment pris conscience de l’atrocité de la situation des non-musulmans en terre d’islam. A aucun moment au cours des siècles, il n’est apparu dans les sociétés musulmanes (d’ailleurs les conditions doctrinales et sociétales ne s’y prêtent pas) des débats intellectuels, des réflexions critiques ou des courants de pensée (même minoritaires) qui auraient permis et soutenu une délivrance ou une émancipation des masses non musulmanes vivants sur leurs terres désormais islamisées.

En islam, le fait d’être un être humain ne suffit pas pour bénéficier du droit à la vie et de se voir accorder le respect inhérent à cet état, mais c’est plutôt celui d’être un musulman qui permet de profiter des avantages dont devrait légitimement jouir tout être humain. Aujourd’hui encore, dans des sociétés musulmanes, l’adoption des principes humanistes occidentaux sur le respect de la dignité humaine, de l’égalité et la liberté de toute personnes, parce qu’ils sont contraires aux idéaux islamiques, soulèvent des problèmes religieux et politiques qui mettent en cause la légitimité et les fondements de la théologie musulmane et celle des théocraties islamiques. C’est ainsi qu’au regard de la tradition islamique, le droit international, fruit des nations de civilisation chrétienne, est un droit illégitime qu’il faut remplacer par le droit de l’islam.

Pour fuir certaines critiques accusant de partialité, on a toujours évité d’être objectif en reconnaissant que ces principes humanistes de l’Occident, tirent l’essentielle de leur essence de la doctrine chrétienne. C’est ainsi que les concepts qui ont abouti à la naissance des organisations de défense des droits de l’homme sont des émanations exclusives des sociétés non musulmanes. Et ces organisations restent vigoureusement attachées à leur objectif de défense des droits et de l’intégrité de tous les êtres humains. Ces organisations vont jusqu’à pousser leurs principes en défendant les droits des membres des mouvements islamistes qui, eux, se donnent précisément comme objectif la destruction de tout système découlant des sociétés non musulmanes (parmi lesquelles ces organisations de défense des droits de l’homme qui les défendent) pour une instauration planétaire de la charia, fondamentalement opposée aux principes universels des droits de l’homme.

A certaines époques et dans certains lieux, chrétiens et juifs sous domination ont pu être tolérés par les pouvoirs musulmans en place, mais lorsque les circonstances qui favorisaient cette tolérance changeaient, et la situation devenait plus favorable à l’islam, la tolérance disparaissait complètement. Il reste aussi vrai que la situation des non-musulmans, en terre d’islam, dépendait énormément de la personnalité des régents musulmans et variait selon l’humeur de ces derniers. Certaines populations non musulmanes ont connu des sorts moins tragiques que d’autres, mais généralement, le statut de dhimmi accordait aux non-musulmans une situation désastreuse.

Bat Yé’or, [2] dans une comparaison qu’elle fait entre la condition de dégradation humiliante du dhimmi et celle de l’esclave, écrit « qu’à certains égards, elle [la condition du dhimmi] est inférieure à celle de l’esclave. Celui-ci en effet, bien que privé de liberté ne souffrait pas comme le dhimmi d’un avilissement obligatoire et constant prescrit par la religion. Le mépris de la personne humaine et son infériorité érigée en un principe théologique et politique, constituent un aspect majeur de la civilisation de la dhimmitude (…) Ainsi l’esclave souffre d’une diminution des droits, il est même mutilé dans sa personne s’il devient eunuque, mais il n’est pas obligatoirement humilié et peut dans la civilisation islamique, comme dans la société byzantine, s’élever aux plus hautes fonctions. Par contre l’approbe imposé au dhimmi représente un devoir religieux, constitue un élément essentiel de son statut de protégé. Celui-ci serait abrogé s’il tentait de s’en libérer. »

Né de l’alliance entre le chef religieux Andallah ibn Yacine et un guerrier, Yahya ibn Ibrahim, le mouvement almoravide (al Morabitoun, « homme de ribat ») étendit sa domination sur le Maroc, la Mauritanie, une partie de l’ouest algérien et du Sud de l’Espagne. Il comptait en son sein des étudiants en religion et s’appuyait sur une confédération de tribus berbères. De rite sunnite et pratiquant un islam rigoriste, les Almoravides combattirent les khâridjites, considérés comme hérétiques par l’islam orthodoxe, surtout présent en Algérie. Ils furent vaincus et remplacés par la révolte des Almohades (al Mouahhidûn) en 1130.

Les premières conquêtes musulmanes permirent également aux Arabes de faire un grand nombre de prisonniers qui étaient, soit exécutés, soit réduits à l’esclavage. Cet esprit esclavagiste se nourrissait amplement de la discrimination raciale propre à certaines tribus arabes.

Les Arabes ont massivement pratiqué la traite humaine. L’expansion musulmane précédait, partout, l’ouverture des comptoirs d’esclaves : les Arabes possédaient des esclaves blancs de l’empire byzantin et de toute l’Europe centrale. Des comptoirs arabes d’esclaves existaient aussi en Asie, dans les Indes, en Indonésie, en Malaisie, et même jusqu’en Chine.

Lorsque l’islam fut repoussé d’Espagne, les musulmans se retournèrent vers l’Afrique noire, Cette nouvelle expansion causera, du XIe au XIXe siècle, bien avant la traite négrière européenne, un afflux massif d’esclaves noirs en direction de l’Afrique du Nord et de l’Arabie bien que cette dernière région pratiquait déjà, depuis des siècles, l’esclavage des peuples noirs d’Egypte et d’Afrique centrale et orientale. Jusqu’au XIXe siècle, plus d’un habitant sur vingt d’une ville comme le Caire était un esclave.

Muhammad ibn Hamid (1839-1900 ?), plus connu sous le nom de Tippou Tip, reste l’un des plus grands esclavagistes musulmans connus. Ce Swahili arabisé, né à Zanzibar, fit de cette pratique sa principale activité à côté d’autres activités annexes, telle la commercialisation de l’ivoire vers l’Europe, avec environ 1.000 éléphants exterminés pendant sa période d’activité. Tippou Tip alimenta pendant plus de vingt ans (1870-1890) les plantations de Zanzibar, ainsi que les marchés d’Oman de captifs d’Afrique centrale et de l’Est qui étaient ensuite disséminés vers les Indes et dans tout le Golfe arabo-persique. Ils sont ainsi des millions de Noirs qui ont été forcés de quitter les côtes d’Afrique de l’est pour aller servir d’esclaves en Arabie (plus de 1.200.000 personnes entre le XVIIIe et le XIXe siècle, selon Murray Gordon, dans L’Esclavage dans le monde arabe, VIIe-XXe siècles). [3]

La plupart du temps, l’islam réservait, partout, en Afrique du Nord, en Arabie, en Andalousie, etc. un sort horrible à ces captifs issus des batailles victorieuses et des trafics commerciaux. Mal soignés, ils étaient soumis à de nombreux traitements inhumains et dégradants. Ils servaient de monnaie d’échange et d’assurance voyage aux pèlerins à la Mecque ou lorsqu’ils voulaient payer leur séjour. Ils servaient à grossir les effectifs des armées où ils étaient placés en premières lignes lors des combats. Des travaux champêtres harassants leurs étaient imposés dans des palmeraies ainsi que le transport de lourds fardeaux dans des zones inaccessibles au chameau. Mal nourris, les esclaves domestiques subissaient de nombreux sévices corporels. Lorsqu’ils ne mouraient pas d’épuisement, c’était le plus souvent à cause de maladies dues à ces maltraitances qu’ils trépassaient. En 1805, toute une caravane de 2.000 esclaves africains, épuisés, crevera de soif sur la route Teghazza-Tombouctou. Les femmes étaient utilisées comme concubines ou esclaves sexuelles. Les plus belles passaient souvent de maître en maître pour satisfaire les besoins sexuels de ceux-ci. Leur condition ne s’améliorait souvent que lorsqu’elles portaient dans leurs entrailles un enfant du maître, et encore dans le cas où ce dernier consentait à le reconnaître.

L’esclavage des femmes reste encore, de nos jours, une triste réalité, dans des pays du Golfe arabo-persique où des femmes, pour la plupart originaires des pays d’Afrique et d’Asie, se voient confisquer leur passeport. Elles y sont réduites en état d’esclaves domestiques et sexuelles, et sont même souvent éliminées en sourdine.

A suivre...

Geneviève Harland

Lire d’autres articles sur l’islam :

Le Coran et les appels aux meurtres

Islam idéologie perverse

L’islam et la contrainte en religion

Conquêtes sanglantes de l’islam

Expansion militaire de l’islam

L’islam mis à nu : Condition du dhimmi (I)

Propagation de l’islam en Afrique du Nord, etc.

Droit des femmes dans l’islam

L’amour de Mahomet pour les juifs et les poètes

Djihad, conquête des territoires non islamisés

Mahomet, naissance et expansion de l’islam

Concept de mécréance en islam

Fortune de Mahomet et expansion de l’islam

Islam, musulmans et non-musulmans

Condition et obligations du dhimmi (II)

Statut juridique des dhimmis : Pacte du deuxième calife

Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

L’islam mis à nu : Les textes sacrés


[1Ibn Kammuna mourut en 1284, a Bagdad, enfermé dans une malle pour échapper à un lynchage et au bûcher musulman.

[2Juifs et Chrétien sous l’islam, les dhimmis face au défi intégriste, Éditions Berg International, Paris, 1994.

[3Dictionnaire d’Histoire et Civilisations africaines, Bernard Nantet, Larousse-Bordas/HER, Paris, 1999.

Vos commentaires

  • Le 7 avril 2012 à 06:11, par Manoman En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

    Tu ne mérites pas des réponses scientifiques, car tu es ignorantes , que la haine a rongé l’esprit et le coeur, tes articles sont pleins d’erreurs de débutants, historiques et logiques que les débutants commettent. tes articles ne sont que des chiffons. Soit ils n’ont aucune aucune référence soit une seule : Juifs et Chrétien sous l’islam, les dhimmis face au défi intégriste, Éditions Berg International, Paris, 1994.

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 06:26, par Originaire de Béotie En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Où sont donc ces erreurs de "débutante", débutante en quoi d’ailleurs ? tu as omis de le spécifier. Je mets systématiquement mes références. Il faut juste que tu prennes la peine de lire jusqu’au bout au lieu de réagir sans avoir compris un traitre mot.

      Je n’ai aucune haine et n’en éprouve pas du tout, contrairement à toi, au vu de ton commentaire prétentieux.

      Répondre à ce message

      • Le 7 avril 2012 à 07:20, par Manoman En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

        First of all, en espérant que tu sois démocrate comme les grecs et les Occidentaux, et qu tu ne censures pas mon message.
        Premièrement, en te qualifiant originaire de Boétie, est une preuve de ton ignorance, car, les Athéniens voyaient les habitants de Béotie comme un peuple inculte, lourdaud et peu raffiné, d’où dérive l’adjectif actuel « béotien » qui désigne une personne peu cultivée, et indifférente à la connaissance. Tu aurais dû t’appeler Athénienne.
        Le dictionnaire le Grand Robert de la Langue française définit, au sens figuré, l’adjectif béotien comme suit : « qualificatif d’un personnage lourd, peu ouvert aux lettres et aux arts, de goûts grossiers. »
        Le dictionnaire du correcteur électronique Antidote est un peu plus précis : « Personne qui manque de finesse de goût et d’esprit, qui est peu ouverte aux arts et aux lettres. »
        Les synonymes suivants sont proposés : lourdaud, rustre.
        Deuxièmement, voici un raisonnement très simple, Madame la Béotienne, ton article, ne présente qu’une seule référence, ce qui démontre qu’il n ’ y a pas unanimité, et donc, preuves, de la part des historiens.
        Troisièmement, une erreur monumentale flagrante et frappante quand tu dis, " ces principes humanistes de l’Occident, tirent l’essentielle de leur essence de la doctrine chrétienne", donc, d’après Geneviève Harland, la révolution française a été faite par l’église, et que Voltaire, Jean Jacques Rousseau, Montaigne, et les philosophes des lumières étaient de très bons prêtres catholiques.
        Quatrièmement, la suite viendra en fonction de ta réponse.
        Pour ce qui est de Don Quijote, toi restes à l’écart, petit juif constantinois, le dialogue est entre moi et la béotienne, oups, pardon, l’Athénienne

        Répondre à ce message

        • Le 8 avril 2012 à 13:52, par Don Quijote En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

          Tu as tout à fait raison Manoman, je n’ai également aucune envie de dialoguer avec un fanfaron dédaigneux.
          En revanche, les lecteurs assidus de KN, dont je fais partie, attendent toujours les preuves attestant que les articles de Geneviève Harland sont erronés…

          Répondre à ce message

          • Le 8 avril 2012 à 18:42, par Manoman En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

            Qu’est ce que tu viens faire dans un site ou il n ’y a que des jeunes, toi Don Quijote, le vieux dinausore, qui a plus de 50 ans, puisque tu faisais partie d’une classe de primaire dans les années 50 ou au début des années 60. Et tu as affirmé une fois dans ce site que dans ta classe il y avait quatorze arabes ou algériens dont toi, cela montre bien le niveau de tes études, puisque tu ne vois aucune erreur à ce que dit ta concitoyenne de Béotie :« ces principes humanistes de l’Occident, tirent l’essentielle de leur essence de la doctrine chrétienne », donc, tu admets comme elle, que la révolution française est l’oeuvre de l’église, et que Voltaire, Montesquieu, Jean Jacques Rousseau, Diderot, Montaigne, et les philosophes des lumières étaient de très bons prêtres catholiques. Et je doute fort que tu les connaisse, vu ton haut niveau, oups, ton bas niveau.

            Répondre à ce message

      • Le 7 avril 2012 à 08:59, par Manoman En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

        Je t’ai envoyée un message qui démontre des erreurs. J’attends que tu l’affiches.
        Je te challenge.
        Chiche.

        Répondre à ce message

      • Le 14 avril 2012 à 00:35, par Amokrane Ivaazizen En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

        Il est vrai que les femmes laides sont très méchantes, d’ailleurs, on les associe toujours aux sorcières. Donc, vu ta méchanceté envers l’Islam et les musulmans, j’imagine bien, que tu dois en être une. La raison derrière cela est un complexe très fort qui se traduit par cette virulence, surtout, si cette femme n’a pas trouvé de mari. Mais, contrairement, à Svastikar, je te propose d’aller te chercher un homme. Et Chez nous les musulmans, les femmes moches et laides sont mariables, bien sûr, à condition que tu redeviennes musulmane. Et, je suis près à t’en procurer un homme, en te rassurant à l’avance que tu ne seras pas, sa seconde, ou sa troisième ou sa quatrième épouse. Tu seras son unique.

        Répondre à ce message

        • Le 14 avril 2012 à 03:18, par Mario Lagostinos En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

          Moi, je ne suis pas d’accord avec toi a ya Mokrane Ivaazizen, moi j’imagine G.Harland, une très belle femme, à la peau blanche rose, aux cheveux blonds ou châtains, aux yeux grands, bleus, verts ou marrons, au corps très bien dessiné , le symbole de la féminité.

          Répondre à ce message

      • Le 7 juillet 2012 à 19:24, par izem En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

        Vous dites la vérité ,tout cela est l’islam et ceux qui le vivent de l’intérieur le savent bien.Je témoigne.

        Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 06:33, par Don Quijote En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Ah, enfin un expert qui va pouvoir nous donner des explications rationnelles, scientifiques sur la condition du dhimmi en terre d’islam.
      Afin de me forger une opinion objective sur la dhimmitude en terre d’islam, j’ai hâte de voir les erreurs de débutante commises par cette ignorante Geneviève Harland.
      N’oubliez pas d’y insérer vous sources, de préférence vérifiables sur la toile.

      Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2012 à 06:20, par Svastikar En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

    Geneviève Harland, ou Marika, la strip teaseuse, ou l’effeuilleuse du site K.net ou du mak, aux meurs légères et qui est libre de son corps, si tu es une femme, je suis sûr et certain, que tu en es une libertine débauchée, avec combien de makists ou de Français tu as couché ? Ou tu es une perverse lesbienne, tellement tu aimes montrer des femmes nues dans tes articles. Et si tu es un homme, c’est encore plus grave, car tu es un lâche, qui se cache derrière une identité féminine. L’Islam est tellement grand, car il vient du tout puissant, qu’une ou (un) minable analphabète débauché(e) comme toi ne fera même pas chatouiller.

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 06:45, par Originaire de Béotie En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Ton Allah est tellement puissant qu’il montre se puissance à travers la sottise d’endoctrinés comme toi.

      Illustrer un article à l’aide de tableaux veut dire, pour ton esprit étroit et mesquin de muzz, que je me déshabille facilement ? Tu n’auras de toute façon jamais ce privilège je ne suis pas zoophile.

      Donc peu importe ce que j’ai fait ou ce que je fais de mon corps, si je me déshabille ou pas, avec qui je couche ou pas qui ne sont pas tes oignons.

      Ce qui te dérange est que je déshabille ton dogme en le couchant sur le Net pour mieux le mettre à nu dans le but d’éclairer ceux qui pensent que c’est une religion d’amour et de paix.

      C’est un peu comme les emburquanées on ne sait pas ce qu’il y a en dessous. La réalité est souvent écœurante, c’est sans doute pour cela que vous cachez vos femelles, vous pouvez ainsi tout à loisirs fantasmer en leur prêtant les formes de ces deux esclaves.

      Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 07:17, par Abu Lahab En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Vous êtes un frustré, comme beaucoup de musulmans. Vos obsessions sexuelles montre que chez vous le postérieur a pris la place du cerveau.

      Vous devriez consulter, mais choisissez un psychiatre normal, pas un coreligionnaire.

      Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 08:34, par lounes En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Il y a plus de gros mots dans ta réponse qu’une riposte stratégique louable afin de défendre l’islam ,je me demande d’ailleurs si la définition que tu viens de donner de l’auteur de cet article ne répond pas justement à celle de ta propre personne.

      Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 12:23, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Quelles simples suggestions au Sir Svatikar (Quor ?) : Si vous n’aimez pas les peintures qui accompagnent les articles de notre chère Geneviève ( comme vous l’exige bien votre sacré Quoran) et bien fermer les yeux ou encore mieux mettez-y un voile... chose en laquelle vous êtes experts d’ailleurs ...ou bien encore des petits rideaux avec tirette ... et si avec ça vous osez rechigner encore et bien allez vous faire voir ailleurs sur un autre site... si vous le pouvez évidemment tout en vous remerciant de nous avoir aussi bien montrer comment les Muzz-muzz expriment leur gratitudes !

      Kabyle... ment votre

      ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

      Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2012 à 13:06, par human En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

    Encore un article sensée mettre non pas l’islam à nu mais l’islam à genoux, peine perdue ! La condition de dhimi ou autre esclave en islam est archi connue. Je regrette mais votre objectif est connue, il fait partie de cette orchestration anti musulmane mondiale, démolir l’islam et mettre en avant la doctrine israélienne, tout ça est aussi archi connu !
    Qui sont les dhimis de nos jours ? Citez nous un exemple ?
    Condamnez le comportement des pays du golf envers les travailleurs immigrés en les assimilant à des esclaves, vous pourrez en trouver d’autres sous d’autres cieux tout aussi inhumain sans pour autant venir d’employeur musulmans, votre exemple est grotesque. Il s’agit plus d’une tyrannie sociale que pour ma part je condamne, le capitalisme sauvage dans toute sa splendeur que vous défendez contre et envers tout.
    Vous avez pris un parti, vous faites de votre site ce que bon vous semble à titre d’information la toile foisonne de ce genre de démonstration et régulièrement les fondamentalistes anti islam sont là pour nous avertir du danger potentiel que peut comporter l’islam. Paradoxalement, jamais l’islam n’a été autant populaire dans le monde, regardez les printemps arabes, toute cette jeunesse mixte est bien formée à l’outil internet, comment se fait il qu’elle n’adhère pas à votre rejet de l’islam ?
    Bien sur pour ce site du moment que l’on se dit musulman, on est taxé d’obscurantiste, la guerre à l’islam ne donnera aucune indépendance à la Kabylie et ne dissout pas israel de rendre ce qu’il spolie et moi j’attendrai le prochain article du même genre pour ma marrer !

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 16:36, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Sacré cher Humain ! C’est croire que vous aimez qu’on vous tape dessus en voyant que vous venez encore nous parlez ici de votre Islam et d’essayer de nous infester ici sur ce site laïc en omettant intentionnellement de nous citer (de pas avoir lu peut-être aussi ?) certaines belles poésies contenues dans votre Coran, soi-disant révélé divinement a votre votre Momo uno :.. comme dans :

      Sourate V, 51 : O vous qui croyez ! Ne prenez pas pour amis les Juifs et les Chrétiens ; ils sont amis les uns des autres. Celui qui, parmi vous, les prend pour amis, est des leurs. Dieu ne dirige pas le peuple injuste....

      Sourate II, 191  : Tuez les partout où vous les rencontrerez ; chassez-les d’où ils vous auront chassés. La sédition est pire que le meurtre. Ne les combattez pas auprès de la Mosquée sacrée, à moins qu’ils ne luttent contre vous en ce lieu-même. S’ils vous combattent, tuez-les : telle est la rétribution des incrédules..

      Sourate IX, 29 : —Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ; ceux qui ne déclarent pas illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite ... et aussi .. —Combattez tout ceux qui, parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie Religion (chrétiens et juifs). Combattez-les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés... etc.. etc..

      Il y en a d’ailleurs tellement d’autres juste sur ce sujet concernant les Juifs, les Chrétiens, les incroyants et surtout les “ Kouffar” comme beaucoup de lecteurs et lectrices de ce site a commencer par moi qui ai bien " Toz-toz "a votre Islam depuis très belle lurette justement a cause de cela qui m’a montré le vrai visage de cette peste verte a savoir une inquisition bien notoire.

      Kabyle... ment votre

      ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

      Répondre à ce message

      • Le 7 avril 2012 à 17:49, par human En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

        @Miss Muhend
        Vous me décevez, d’habitude vous faites dans la finesse, pour ce coup vous nous faites du Firmus et donc du déjà vu !
        Restez kouffar ou je ne sais quel philosophie, ne croyez surtout pas que je cherche à vous ramener sur de bon rails, je ne suis pas mai qui vous console avec ses psaumes, honnêtement ça m’est royalement égal ce que vous en pensez et de vos raisons concernant l’islam, je vous rappele que c’est une religion et donc c’est votre sphère intime, pas la mienne.
        Juste un petit point, vous qui avez de la mémoire, voyez vous cet article est un pousse à la guerre, comme depuis la chute du bloc communiste on cherche à affronter le monde occidental chrétien au monde musulman. Certains souhaitent qu’une guerre entre ces deux civilisations éclatent, peu importe qui, ce que je veux dire c’est que MMe Geneviève est aussi coupable que les crétins débiles musulmans en face prônant le jihad armé contre le monde occidentale, la démarche est la même, mettre sous tension des communautés entières pour la seule et unique raison, satisfaire son opinion individuelle et parfois contre reconnaissance pour service rendu. Si un jour une guerre éclate, la même MMe Geneviève et ses similaires ou symétriques de l’autre bord viendront nous dire qu’ils ont tout fait pour nous mettre en garde ! Vous voyez les prédicateurs et autres annonceurs de bonnes nouvelles ainsi que les manipulateurs au nom de je ne sais quelle information ne sont parfois que le préambule à des grandes tragédies humaines. Je suis un humaniste, pas un rêveur je crois que la manipulation de l’homme par l’homme existe pour assouvir des convictions ou des combats qui peuvent sembler juste, hélas lorsqu’on touche à la religion ou l’identité ça se termine rarement bien, vous qui avez de la mémoire !
        PS : j’espère que la modé validera ma réponse, vous vous êtes souvent plaint de mon silence, ce n’était pas faute de vous avoir répondu

        Répondre à ce message

        • Le 9 avril 2012 à 18:24, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

          Oh le cher Humain, notre "Muzz-muz d’occase " qui veut se convertir maintenant en “ Humaniste non rêveur” et qui essaie de garder les pieds sur terre tout en continuant a vouloir toujours tenir le crachoir sur ce site avec beaucoup de ses “Couper Coller” !

          Figurez-vous cher Humain que beaucoup ont pu constaté o combien vous êtes éduqué et surtout aussi polyvalent vu tous les sujets que vous abordez ici sur ce merveilleux site, sauf que certains d’entre-nous, a moi-même commençons bien a réaliser qu’en fait, votre savoir peut aussi être comparé a une bonne confiture ... pour ne pas dire gelée royale récoltée des ruches d’abeilles !

          Extensive... ment votre

          ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

          Répondre à ce message

          • Le 9 avril 2012 à 21:09, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

            ... Addendum spécial pour “ Mon cher Humain” avec Mea culpa puisque j’ai oublié de vous répondre a votre question de “ finesse ” surtout que ce n’était pas une question de gros sel, mais de bons gâteaux bien sucrés comme les Milles-feuilles puisque plus il y a de feuilles superposées en couche sur le gâteau et plus il authentique et surtout a bien meilleur gout, tout en vous rappelant qu’en “ bon Argot de votre terroir ” on utilise aussi l’expression... “ vous en avez une couche, et une bonne en plus ...c’est a dire pas fine ... pour ne pas avoir certaines conséquences fâcheuses... évidemment !

            Fine... ment votre,

            ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

            Répondre à ce message

          • Le 9 avril 2012 à 21:23, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

            .../... (1)
            ... et comme vous l’avez bien dit, la finesse est difficile ... puisque vous en avez aussi bien une grande expérience sur ce site ou vous tentez de nous exhiber et nous étaler votre savoir, tout comme étaler de la bonne confiture , gelée royale ou autre ingrédient sur les feuilles pour Mille-feuilles... c’est a dire ....
            .. que moins il y en a ... et plus il faut l’étaler !

            Plus fine... ment votre,

            ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

            Répondre à ce message

            • Le 10 avril 2012 à 15:47, par human En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

              @Miss Munend
              Apparemment vous vous y connaissez en étalage, vous n’arrêtez jamais de nous en ramener une petite dernière, histoire d’assaisonner votre discours mielleux, plein de délicatesses vénéneuses.
              En fait, je n’ai rien à vous envier !
              Vous êtes libre de poster sur ce merveilleux site, une de vos formules magiques, ce que bon vous semble en sachant qu’une modé veille, les sujets sont divers et variés, pourquoi me suivez vous à la trace ?
              Si la modé veut bien vous transmettre ceci !

              Répondre à ce message

              • Le 11 avril 2012 à 04:02, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

                Merci beaucoup mon cher Humain , notre Muzz-muzz d’occase , merci surtout pour me dire que je suis libre d’écrire et de poster sur ce merveilleux site tout aussi libre que laïc ... de notre Généreuse Marie !.

                He ;as, hélas, quant aux formules magiques, je se suis désolé de vous dire que je n’en ai toujours pas de bonne où assez efficace pour arrêter tous les Muzz-muzz qui viennent nous “étaler” (vous comprenez bien ce mot) et nous emmm.... avec cette religion inquisitrice . En tout cas il y a une chose très triste et a mon plus grand désespoir : c’est Steve Job, avec toutes ses innovations (i-Mac , i-Pad, i-Phone i-Cloud ) nous a bien quitté .. sans avoir mis au point son i-Slam pour les Muzz-muzz. On aurait bien eu la paix pour de bon.

                ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

                Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2012 à 16:21, par mai En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

    La haine véhiculée par certains commentaires ne m’étonne pas :

    Le 3 février 2006 sur la chaîne Al Jazeera, Youssel Al Qaradawi parle de l’affaire des caricatures et il cite l’imam al Shafi

    « Quiconque est en colère et ne déchaîne pas sa colère est un âne, et nous ne sommes pas une nation d’ânes qu’on chevauche, nous sommes des lions qui rugissent ! Nous sommes des lions qui protégeons nos tanières et lavons l’affront subi par ce qui nous est sacré. Nous ne sommes pas un peuple d’ânes, mais un peuple qui se déchaîne pour l’amour d’Allah, de son Prophète et de son Livre… Nous sommes la nation de Mohamed et nous n’accepterons jamais que notre religion soit humiliée…. Nous devons nous déchaîner et le montrer au monde entier…. »

    Voici ce que dit la Bible de la descendance d’Ismael :

    Genèse 16 : 11-12

    11 L’ange de l’Eternel lui dit, Voici, tu es enceinte, et tu enfanteras un fils, à qui tu donneras le nom d’Ismaël ; car l’Eternel t’a entendue dans ton affliction.
    12 Il sera comme un âne sauvage ; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui ; et il habitera en face de tous ses frères.

    mai

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2012 à 16:31, par mai En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

    J’ai oublié d’ajouter :

    1 Pierre 5:8

    8 Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

    1 Jean 4 : 1-3

    4.1 Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.

    4.2 Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse Jésus Christ venu en chair est de Dieu ;

    4.3 et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2012 à 20:36, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      Très joli tout cela Sir Mai, mais ne venez pas vous aussi nous faire croire sur ce site laïc a d’autres balivernes comme les vôtres, aussi insensées que celles de Mohamed et de son Coran, avec votre histoire de petit Jesus qui , si je veux bien admettre a été´crucifié en bonne et due forme ... n’a rien eu de plus sauf ce qui a germé dans votre imagination en venant nous raconter que cet individu avait aussi des chromosomes divins comme vous voulez nous le faire croire en affirmant comme tous le Chrétiens qu’il est né fils de Dieu et de la vierge Marie ... car jusqu’à preuve du contraire, toute espèce animal a commencer par les Humains doivent avoir impérativement une paires de chromosomes tous deux bien réels : un mâle et l’autre femelle, lois immuable de la nature ... laissant de coté en ces jours de Pâques cette histoire d’un mort qui ressuscite... comme si la nature pouvait aussi offrir des aller-retours, en place d’aller simple, a tous ceux qui ont cessé , cessent et cesseront de vivre !

      Alors Sir Mai, ne pensez surtout pas que vous valez mieux que le Muzz-muzz et comme dirait l’autre, allez-y entre-tuez-vous entre Musulmans et Chrétiens et Juifs aussi, ..au nom de votre religion respective tant que vous nous laisserez nous les laïcs tranquilles sa commencer sur ce site ... tout en vous laissant cogiter sur le simple fait que le simple nombre π = 3,141...etc. etc.. est aussi dans un domaine imaginaire et de dimension infinie tout comme votre Dieu, le Allah des Muzz et ..toutes les autres divinités nées de l’imagination des hommes ... et sans trop oser y ajouter de vous demander pourquoi toutes ces trois religions monothéistes sont toutes nées dans cette même petite région du Moyen Orient, ... connue pour ses ensoleillement les plus excessifs de toute la planète !

      Théologique...ment votre

      ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

      Répondre à ce message

      • Le 8 avril 2012 à 03:57, par mai En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

        @Miss Muhend

        Vous me parlez des choses de Dieu avec votre intelligence et moi je vous réponds avec La Parole de Dieu

        1 cORINTHIENS 2 : 10-16

        10 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.

        11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.

        12 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.

        13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

        14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

        15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.

        16 Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

        Ecoutez-moi bien maintenant :

        Vous avez pour Dieu le dieu de la Laicité et ce n’est pas l’application des principes de la Laicité qui vont faire reculer l’islam comme on peut le constater en France et plus généralement en Europe.

        Et vous voulez appliquer ces principes en Kabylie ?

        N’avez vous donc pas encore compris que pour faire reculer l’islam il faut des conversions qui s’obtiennent par le combat spirituel c’est à dire par la prière et non par la peur, l’intimidation ou la force.

        Sachez qu’en ce moment les Chrétiens de Kabylie prient avec compassion pour la conversion des âmes.

        mai

        Répondre à ce message

        • Le 8 avril 2012 à 05:35, par human En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

          @mai
          Sachez aussi que les chrétiens de Kabylie font partie d’un vaste programmes des states pour vaincre l’islam, on infiltre ses terres avec un autre discours, une sorte de hippie avec des guitares folks, des évangélistes, leurs langage mielleux n’est rien d’autres qu’un attrape mouche !
          Votre foie envers Dieu est bidon autant que votre angélisme ! Vous vous dévoilez, ce n’est pas tant ce qu’a dit le seigneur ou jésus qui vous importe, c’est comment vous allez vous en servir pour vaincre l’islam. Vous êtes un hypocrite, ni plus ni moins aux yeux de notre Dieu universelle et aux yeux des humains. Je suis musulman pour moi et je ne cherche à conquérir ni coeur ni terre, les évangélistes ne rêvent que de ça, prière sur prière ils veulent chercher les brebis égarées et ça en boucle, en continue, vous ne vous arrêtez jamais !
          Ne demandez pas au st esprit de venir m’insuffler la paix à mon âme, je suis assez grand pour le faire tout seul, si vous pouviez m’éviter vos psaume et répondre par vous même sans vous cacher, vous aurez fait un grand pas vers le courage !

          Répondre à ce message

          • Le 8 avril 2012 à 11:49, par mai En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

            @human

            Vous semblez ne pas supporter la lecture de la Parole de Dieu. J’en déduit donc que vous ne seriez pas capable de lire la Bible à voix haute. Et aussi que vous ne pouvez pas confesser de vive voix devant témoins que Dieu est votre Père, que Jésus Christ est votre Seigneur et Sauveur de votre âme, ni que vos péchés sont pardonnés, ni que vous soyez sauvé.

            Parce que si vous faites cela, vous mettez un pied dans le Royaume de Dieu et vous subirez alors des représailles spirituelles. Car en effet

            La Bible, Ephésiens 6 :

            10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.

            11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.

            12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.

            13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.
            14 Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ;

            15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ;

            16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ;

            17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.

            Mon courage est de dire la Vérité.

            Par ailleurs votre conception d’une religion égocentrique et égoiste, se moquant du salut éternel des âmes de l’humanité vous enferme dans une religion privé qui ne sauve pas même votre âme.

            Du temps de l’URSS, le KGB infiltrait par ses agents les pays du monde entier sans avoir de victoire sur l’Ouest parce que la faiblesse qui a causé leur chute c’est athéisme et le rejet de la Vérité.

            Répondre à ce message

        • Le 8 avril 2012 à 12:47, par Smuelson En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

          Le christianisme est par excellence la religion des gens de niveau intellectuel très bas, car elle contredit la raison et la nature humaine. C’est pour cela que les Occidentaux l’ont rejetée depuis 1789. Il ne reste que les tiers-mondistes, comme les peuples d’afrique noire, de polynésie, d’amériqes latines, arabes de moyen orient qui y croient, et certains Kabyles pauvres, illétrés ou analphabètes ou incultes ou ignorants ou haineux ou à la recherche d’argent et de visa pour l’Europe, qui s’y convertissent. Avez vous vu un prix Nobel ou un grand scientifique Occidental qui croit au christianisme ? Vous allez dire, c’est de même pour l’Islam. Mais, c’est pour cela que j’ai précisé Occidental, car , un Occidental sait c’est quoi le christianisme, puisque il fait partie de sa culture.
          Lisez cette bêtise de la foi chrétienne : Dieu qui se laisse tué par des humains pour effacer les pêchés des humains. On est en face d’une histoire des mythologies grecques ou religieuses romaines.C’est très drôle. Un tout puissant qui devient faible et se laisse massacré sans rien faire, par ses créatures qui par définition sont faibles. Puis, il meurt, et le monde et l’univers se maintient et ne s’écroule pas. Dans la foi musulmane, Allah est grand et tout puissant, donc, invincible, et celui qui maintient l’ordre et l’existence de cet univers. Si on suppose qu’il meurt, cette univers va s’écrouler et disparaît. En plus il y a d’autres contradictions que je ne pourrai en parler à cause du sujet de débat différent.

          Répondre à ce message

          • Le 8 avril 2012 à 16:27, par mai En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

            @smuelson

            le monde et l’univers se maintient et ne s’écroule pas car ils sont 3 : le Père, le Fils et le Saint Esprit.

            Lisez Genèse 1:26

            Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.

            Jésus est le Fils de Dieu mais aussi la Parole de Dieu

            Jean 1:1-5

            1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
            2 Elle était au commencement avec Dieu.
            3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
            4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
            5 La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue.

            Lisez aussi l’Ancien Testament où la venue de Jesus Christ (la Parole faite Chair) est prophétisée de nombreuses fois et cela commence dans le jardin d’Eden par la nudité d’Adam et Eve qui est couverte par des habits de peau (premier sacrifice)

            Bien à vous

            Répondre à ce message

          • Le 8 avril 2012 à 18:33, par Ǝ-Miƨƨ Ṁuḥend Ṻjaεƒer En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

            “ Bravissimo “ Sir Sidi Smuelson ..en plein dans les 10,000.. “ les mille “ de H. I . J . J. Rousseau ne suffisant plus pour donner la main ce cher Humain notre “ Muzz-muzz d’occase “ sur ce site K.net, comme vous l’avez si bien exprimé dans votre message se résumant pour ma part a :

            A connerie Chrétienne... mes conneries Coraniques sont bien meilleures

            car vous aussi vous voulez nous faire avaler que votre Mohamed était vraiment un prophète, lui totalement illettré jusqu’à 40 ans et qui s’est mis soudainement a faire des poèmes en Arabe, soi-disant et faisant croire qu’il entendait des voix d’Allah, a qui il fallait totalement se soumettre et qui lui ordonnait de bien monter ce qu’il fallait faire et aussi ne pas faire sur ce monde sur terre, ... a commencer ses actes de pédophilie pour satisfaire ses plaisirs, pour pouvoir rejoindre un soi-disant paradis... un fois bien crevé !

            Pour votre petite aide a “Cher Humain “, il y a une expression en bon Kabyle qui dit :

            Ah ! Ah ! A yemas... ernud wayeḍ “ Littéralement

            “ Oh Bonne Mère... ajoutez-nous en un autre “ !

            ǝ-miss Ṁuḥend Ṻjaεƒer

            Répondre à ce message

    • Le 14 avril 2012 à 11:15, par ammar bouzouar En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

      « Par la consécration du pain et du vin s’opère le changement de toute la substance du pain en la substance du corps du Christ notre Seigneur et de toute la substance du vin en la substance de son sang ; ce changement, l’Église catholique l’a justement et exactement appelé transsubstantiation. »(Eucharistie)

      En fait, vous adorez un bout de pain et un verre de vin ! »
      Du pain, du vin (et du Boursin) , c’est sans fin. Comme disait une pub des années 80 !
      Vous ne valez pas mieux que les musulmans que vous dénigrez à longueur de journée au nom du père, du fils et du simple d’Esprit.

      Répondre à ce message

  • Le 27 avril 2012 à 12:44, par djamel sadat En réponse à : Vaut-il mieux être esclave ou dhimmi en terre d’islam ?

    je crois qu’un changement de loisir au lieur de perdre votre temps dans cette errance littéraire vous serait très bénéfique. vous êtes très loin dans l’ignorance.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été lu et validé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du siteRSS | Contact | Développeur Kuhn Services | Hébergeur Planethooster